15
Juil
2015
4
JC Decaux au Salon du luxe Isabelle Schlumberger

Salon du luxe – JC Decaux innove

Isabelle Schlumberger lance cette deuxième journée du Salon du Luxe qui se déroule à la Maison de la Chimie. Madame Schlumberger nous fait part du positionnement de JC Decaux et nous rappelle rapidement l’histoire du groupe. Une aventure de plus de 50 ans !

Tout à commencer en 1964 quand Monsieur Decaux a proposé aux villes des abribus entièrement financés par la publicité.

Timeline JC Decaux au Salon du luxe Isabelle Schlumberger

Timeline JC Decaux au Salon du luxe Isabelle Schlumberger

Aujourd’hui encore les efforts d’accompagnements qu’ils mènent pour être toujours innovants pour leurs clients, sont accrus et le groupe est toujours en quête de nouveautés afin de surprendre leurs clients. Qui aurait prédit que JC Decaux soit le premier fournisseur de vélo ?

  1. L’innovation par la sélectivité des emplacements.
  2. L’innovation par la technologie digitale
  3. L’innovation par la rencontre réelle

1 L’innovation par la sélectivité des emplacements

Pour JC Decaux l’innovation passe par la sélection de l’emplacement. Une marque ne doit jamais oublier ce qui est sa force, son ADN. Ils se veulent exigeants et solides sur leurs fondamentaux. C’est pourquoi lorsque la loi de 2007 a autorisé la publicité sur les monuments lors de leur réfection, JC Decaux a accompagné de nombreuses marques de luxe. Par exemple lors du chantier du Lutétia l’investissement publicitaire a permis de financé en partie la rénovation de cet hôtel de luxe. 359m2 de toile tendues a été nécessaire, faisant appel aux meilleures techniques de toiles et d’impression pour un résultat magnifique.

« La publicité peut être polymorphe grâce aux nouvelles matières et au digital »

2 L’innovation par la technologie digitale

JC Decaux propose des dispositifs en partenariat avec des designers pour les marques clientes afin de les accompagner dans leur communication. En associant le message publicitaire de l’annonceur, l’emplacement et le choix d’un artiste, JC Decaux est capable de proposer des dispositifs originaux et innovants.

Les DOOH (Digital Out Of home) prennent de plus en plus de place dans leurs supports et permettent une créativité encore plus grande. Il y a environ 43 750 DOOH en gestion à date.

Pour ces nouvelles technologies ils sont très attentifs au choix des partenaires fabricants et sont donc vigilants à leur TCO (total cost overmentship ou  coût global de possession en français). En effet cela représente des investissements lourds et dans le digital les innovations se succèdent à un rythme effréné et parfois la qualité n’est pas là. La durabilité de l’écran, la technologie et le prix sont des critères importants de sélection de matériels.

3 L’innovation par la rencontre réelle

Isabelle Schlumberger insiste sur notre monde qui est devenu phygital. De plus en plus de musique dématérialisée via les stores et de plus en plus de concerts en LIVE.

La meilleure stratégie est bien d’associer ces 2 univers pour optimiser les actions et augmenter son ROI.

Quelques exemples :

  • Chanel et JC Decaux ont par exemple re-structuré une colonne Maurice pour théâtraliser l’univers du parfum Chanel à Barcelone.
  • Estée Lauder a intégré une borne olfactive dans des panneaux en Australie. Cette borne est également capable de distribuer des échantillons.
  • Un très beau partenariat avec Mazeratti a aussi été mis en place dans les aéroports à Charles de Gaulle et à Marseille. Il ne s’agissait pas simplement d’un showroom ou d’une zone d’exposition mais bien d’un espace de vente original qui s’est couronné de succès.
  • JC Decaux et Tissot ont mis en place une vitrine intelligente qui permettait aux gens de tester en réalité augmentée les montres proposées par la marque.
  • Burberry, emblème s’il en est, de la marque de luxe qui a réussi sa communication digitale avec brio, a réalisé avec JC Decaux un mur géant qui retransmettait en Live son défilé couplé à un “tweetwall”.
  • Le tramway de Hong-Kong a aussi été « habillé » pour la marque Sawrowsky.

JC Decaux a ainsi développé cette proximité avec les marques pour les accompagner dans leurs projets LIVE, en créant un département dédié à ce type d’action.

Les partenariats avec les villes sont aussi des dispositifs « classiques » pour JC Decaux. Le financement de l’illumination de Noël des Champs Elysées avec Lancel a été une “oeuvre” magnifique ou chaque partie y a trouvé son compte, et les visiteurs des Champs Elysées ont pu assister à un spectacle magnifique.

l'innovation JC Decaux

l’innovation JC Decaux

Le luxe s’exprime en images :

You may also like

publicité singulière
Singularité, Authenticité et Temporalité

Leave a Reply