7
Oct
2016
4
Screen4all le salon de la réalité virtuelle et vidéo 360

Rencontre avec Stephan Faudeux créateur du salon Screen4all

Les 12 et 13 octobre 2016 se tient le salon Screen4all. Cet événement regroupe les acteurs de la réalité virtuelle et vidéo 360. On y croise des experts reconnus, des startups, des étudiants, des marques… 2 jours très riches : conférences, ateliers, village démo et même pour la première fois cette année le 360 film festival qui a reçu plus de 80 projets en compétition et dont le jury est présidé par Julie Gayet. Une édition 2016 pleine d’énergie sur un marché hyper dynamique ! Entretien avec Stephan Faudeux le fondateur de l’événement.

Bonjour Stephan Faudeux, pouvez-vous vous présenter et nous raconter votre parcours ?

Stephan Faudeux Screen4all

Stephan Faudeux Screen4all

Je suis le directeur de la société Génération Numérique, qui est éditeur de magazine professionnels pour le cinéma, la télévision, la communication et les nouveaux médias. Ces deux magazines Mediakwest et Sonovision abordent la création des contenus en présentant les innovations technologiques. Mon parcours a suivi le cheminement de mes passions. Diplômé de l’ESRA en 1988 j’ai suivi une filière classique de stagiaire, assistant puis réalisateur. En même temps j’ai toujours aimé être dans le partage des connaissances, j’ai donc rapidement écrit dans divers magazines et fait de la formation. J’ai créée une société au début des années 90 avec un ami et nous avons produit de nombreux films et événements. La société Avance Rapide a été cédée l’année dernière.

Cette année est la 3ème édition de Screen4all. Pouvez-vous nous expliquer comment est né cet événement ?

En 2007 nous avons lancé un événement sur la 3D Stéréoscopique, en province puis en Seine Saint Denis, département qui nous soutient depuis toujours. En 2012 ce fut l’apogée de cet événement qui se nommait Dimension3 avec près de 80 exposants, un festival 3D, des conférences. Nous abordions d’autres sujets comme la réalité virtuelle et la réalité augmentée, mais dans l’esprit des visiteurs nous étions identifiés comme le salon de la 3D. Le relief a connu une décrue assez rapide l’année suivante et nous avons donc rebaptiser l’événement en Screen4All en devenant le Forum des technologies disruptives pour le cinéma, la télévision et les nouveaux écrans.

Nous adorons décloisonner les marchés, permettre à des professionnels qui viennent d’horizons différents de se rencontrer.

Quel est le visitorat du salon ?

Le visitorat est très hétérogène et c’est ce qui est vraiment unique car nous avons des créatifs, des techniciens, des chaines de télévision, des grands groupes, des marques… Nous adorons décloisonner les marchés, permettre à des professionnels qui viennent d’horizons différents de se rencontrer.

Comment choisissez-vous les entreprises qui exposent au village et démo zone ?

Notre volonté est de présenter des sociétés innovantes que ce soit des marques connues ou de jeunes entreprises qui exposent pour la première fois.

Quelles sont les grandes thématiques de cette édition 2016 ?

Il y a 3 thèmes importants. La réalité virtuelle, est le premier avec un intérêt grandissant pour cette thématique qui impacte de nombreux secteurs et marchés. Que ce soit le Media & Divertissement (cinéma, télévision, loisirs) mais aussi la communication ou l’industrie. La VR si elle tient ses promesses modifie en profondeur la création et la distribution de contenus. L’autre sujet qui est connexe est celui des métiers, de l’emploi et de la formation et plus exactement comment le numérique a transformé et transforme les métiers. Des postes sont menacés, d’autres sont en développement. Nous ferons une analyse fine de ces mutations. Nous aurons également une après-midi originale qui se nomme « J.O Paris 2024 », le postulat de départ étant : « si Paris doit accueillir les JO quelles seront les technologies audiovisuelles en 2024 pour produire et diffuser les programmes ? ».

Vous organisez des déjeuners VIP networking, pouvez-vous nous en dire plus sur la philosophie de ces rencontres ?

Les déjeuners VIP sont à l’image du profil des visiteurs. Nous essayons que ce soit un moment de convivialité et d’échanges business. Autour des différentes tables nous avons nos conférenciers, partenaires et invités spéciaux.

Depuis la dernière édition comment jugez-vous l’évolution de la VR et vidéo 360° dans les média ?

Il y a encore beaucoup de curiosités dans les médias. Nous n’avons pas encore atteint l’asymptote et ce qui est intéressant c’est que de nombreux secteurs sont touchés et donc les cibles sont multiples. Nous sommes au tout début, il ne faut pas d’essoufflement et de promesses non tenues. La VR et la vidéo 360 seront des médias à part, des médias complémentaires, riches et puissants et non des substituts de médias existants.

Sentez-vous un mouvement de fond et pérenne, ou bien déjà un ralentissement dans la dynamique après les « wahou effect » ou  » je veux être le premier » ?

L’avenir le dira mais des industriels importants se lancent dans cette aventure. Nous pouvons donc imaginer que cela va durer. En 1895 la première projection cinématographique public n’avait pas attirer les foules puis le phénomène s’est accéléré – imaginons que ce sera la même chose. Demain nous pourrons nous déplacer dans une image photo-réaliste en 3 dimensions.

Cette année vous lancez le 360° Film Festival. Combien de projets avez-vous reçu ? Combien en avez-vous retenu ?

Nous avons reçu plus de 80 films. Le jury se réunit pour regarder les différents contenus en ce moment. Pour le moment je ne peux pas dire ce qui se dégage. Ce qui est fabuleux pour cette première édition est d’avoir reçu autant de films d’autant de pays différents.

Pouvez-vous nous présenter le jury ?

Le Jury sera présidé par Julie Gayet, qui depuis longtemps s’est engagée pour le court-métrage et la création. Elle est très intéressée par la réalité virtuelle et la vidéo 360.

Les autres membres sont très divers :

SIOUFFI FABIEN
Agent d’artistes VR / Journaliste Fabbula

CUENOD EMMANUEL
Directeur Festival Tous Ecrans Genève

SWIERCZYNSKI MICHAEL
Organisateur PVRF – Forum des Images

SEITIEE DELPHINE
Co-Fondatrice WorldVR Forum Suisse

BLANCHARD BENOIT
UNIFRANCE

DONDEY     LAURENT
Directeur GEODE

GENET EMMA
Membre d’UNI-VR

LOPATO CAMILLE
Co-fondatrice DiversionVR

CHAMPAGNE ELOI
Réalisateur Producteur ONF Montréal

BENDER STEPHAN
FilmFrance

OLIVIER FABIENNE
Fondatrice LearnDoShare

CADOT JULIEN
Journaliste Numerama

KLIMBERG NATHALIE
Rédactrice en chef Mediakwest

Quels critères le jury va-t-il retenir pour le choix du gagnant ?

Il y a une part objective sur la qualité technique, mais aussi subjective. Il s’agit d’une nouvelle écriture. Il faudra donc être original.

En toute discrétion, avez-vous été bluffé par l’un des candidats ?

Secret !

Merci Stephan pour cet entretien. Retrouvez toutes les informations de l’événement Screen4all sur le site.

You may also like

marine Corbelin lead 3d vr
Rencontre avec Marine Corbelin lead 3D VR
2016 année de la réalité augmentée et de la réalité virtuelle
2016 année de la réalité augmentée et de la réalité virtuelle
L'Occitane opte pour la vidéo 360
Immersion en 360 dans l’univers de L’Occitane – Interview Emanuelle Gabus Pillon
Samsung organise son premier parc d'attraction de réalité virtuelle à Paris
Découvrez le premier parc d’attraction VR Samsung : le S7 Life Changer Park